Fluides [Carole Mousset]

Le travail de Carole se présente comme des propositions du réel déformées par les fantasmes qui gravitent autour de la matérialité humaine, en considérant le corps comme le contenant de fluides en constante mutation. Une expérience personnelle de la maladie à l’adolescence a modifié la perception qu’elle avait de son corps, à une période pourtant charnière de construction identitaire.

Cette expérience de dépossession du corps lui donne aujourd’hui la volonté de renouer avec un rapport sensoriel à celui-ci.

En présentant une approche subjective de l’exploration du corps intérieur, elle propose des visions de la réalité déformées par sa propre histoire et les perceptions du corps qui en ont découlé. Inspirée par l’idée de cancer créatif propre au cinéma de David Cronenberg – filmer du point de vue non du corps sain, mais de la maladie, elle cherche à représenter le monde au travers d’un prisme organique. Ce genre de nouvelles formes de dissections fait partie de ce qu’elle appelle le body gaze.

Par la peinture, la sculpture, mais aussi la manipulation photographique, elle dépeint un environnement qui oscille entre une esthétique gore et quelque chose de plus doux et fantastique. Il s’agit toujours d’essayer de trouver un équilibre entre l’attraction et la répulsion, l’érotisme et le dégoût, pour exprimer une certaine forme d’émancipation du corps, dont les fluides seraient libérés de toute barrière épidermique.

Ce type de questions sensorielles soulève également des questions techniques : comment peindre le mouvement inhérent aux fluides ? Comment représenter le visqueux, la fluidité de formes irrégulières, ce qui se tord, se répand, ce qui luit ?

À propos de Carole

Née en France en 1994, Carole Mousset vit et travaille à Bruxelles depuis sept ans. Après une licence à l’École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire (ESBA), elle décide de poursuivre un Master spécialisé en peinture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (Arba).


Cette collaboration avec Arts et Publics me permet des échanges réguliers et par conséquent un questionnement continu autour de mon travail et mes recherches. C’est aussi la possibilité de pouvoir me consacrer entièrement à ma pratique, tout en ayant le temps d’en développer les modes de diffusion.


C’est une artiste explorant plusieurs médiums, questionnant le corps et notre relation à l’intimité de la chair. Elle a participé à de nombreuses expositions en Belgique telles que le solo collaboratif réalisé avec Tristan Gac à Decoratelier (Bruxelles), invités par le collectif Leaving Living Dakota. Mais aussi à Liège pour la sixième édition de Art au Centre 2021, à Gand pour la Biennale van België en 2019 sur le pavillon Diesel et plus récemment à l’édition 2022 du Antwerp Art Weekend, dans une exposition collective à DeStudio, curatée par Zeynep Kubat. Elle expose aussi plus largement à l’étranger : lors d’une exposition collective à l’artist runspace B32 à Maastricht, ainsi qu’avec le Socle Collectif à Kiev en 2019.

Contact

Pour en savoir plus sur le projet, consultez le site https://www.carolemousset.com, suivez Carole sur Instagram ou contactez-la par e-mail à l’adresse carole@artsetpublics.be ou carolemousset@gmail.com ou par téléphone au +32 (0)491 25 81 26.

Les autres parcours

Continente [Étienne Olivares]
Corps & Voix [Ilaria Fantini]
Discourir devant une pieuvre [Marie Coyard]
English en scène [Karen El Haddad]
Poursuite [Alan Jeuland]
Jakadi Patouche [Sarah Van Lierde]
JDOUD [Kathleen de Meeûs]
Le corps où se vit Cystite [Jeanne Gougeau]
Pouvoir-Faire [Camille Mezi]
Rêvons-Ensemble [Céline Decastiau]

Les programmes

BAMBA/CHAMPS

Des arts et de la culture pour tous !

Téléchargez nos publications

https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf
https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf

Abonnez-vous à nos newsletters !

Choisissez la ou les listes d’envoi auxquelles vous souhaitez vous inscrire*