Discourir devant une pieuvre [Marie Coyard]

Discourir devant une pieuvre est un spectacle de théâtre pour adultes écrit, porté et mis en scène par Marie Coyard.

Synopsis

Être atteint d’un cancer, c’est comme discourir devant une pieuvre, être sans ressources, sans armes, face à une maladie que nous ne pouvons ni comprendre ni contrôler. À l’heure où nous sommes régi.e.s par une soif de pouvoir et de maîtrise, le cancer est une étiquette effrayante non « recommandée » par la société occidentale. Il est omniprésent, mais reste un sujet délicat, tabou et difficile à aborder. 

Comment un être humain atteint d’un cancer et qui tente de discourir devant une pieuvre, rentre en confrontation avec les mécanismes d’une structure hospitalière, elle-même en train de se débattre avec la « pieuvre capitaliste » et ses logiques économiques et politiques?

Comment rendre compte de façon sensible de ce que vit un patient atteint d’un cancer du poumon dans notre société aujourd’hui ? 


J’allais mourir. Pas tout de suite mais tôt ou tard, et cela, que j’aie pris la parole ou non. Mes silences ne m’avaient pas protégée. Vos silences ne vous protégeront pas non plus. Mais le fait est : à chaque mot vrai, exprimé, à chaque vérité dite – ces vérités que je n’ai de cesse de poursuivre – je suis entrée en contact avec d’autres femmes et, ensemble, nous avons élaboré une parole adaptée au monde auquel nous croyons toutes, un monde qui intègre nos différences.

Audrey Lorde, extrait de Journal d’un cancer.


Son envie de parler de ce sujet, c’est celle de donner à voir ce que l’on cache dans notre société de performance, ce à quoi nous refusons de nous confronter frontalement : la maladie, et donc possiblement la mort, sujets encore tabous dans nos vies de « bien-portant.e.s ».

Démarche et publics visés

Discourir devant une pieuvre est un spectacle tout public et il est primordial pour Marie qu’il soit accessible à un très large public. 

Son objectif est d’amener un public averti ou non, à réfléchir ensemble à un sujet tabou et sociétal qui est non seulement notre rapport à la mort aujourd’hui, mais également notre rapport à la maladie du cancer et à la façon dont elle est prise en charge par l’institution hospitalière. C’est pourquoi les représentations seront chaque fois suivies de débats et de rencontres. 

Elle pense également faire intervenir des philosophes, des sociologues de la santé, des auteur.rice.s qui travaillent sur la santé, des directeur.rice.s d’hôpitaux, des chercheur.euse.s pour pousser la réflexion sur les thématiques soulevées par le spectacle. Dans le même ordre d’idée, des ateliers de recherche et des laboratoires peuvent aussi être envisagés.

Ce projet permet de mettre en lien une pratique théâtrale, l’institution hospitalière et des personnes atteint.e.s de cancer. Il permet donc de mettre en avant la transversalité et de confronter les points de vues et donc de réfléchir ensemble à une nouvelle conception de la maladie et de l’institution hospitalière. Il s’adresse donc autant aux soignant.e.s qu’aux patient.e.s et à leurs proches. Marie souhaite développer un lien avec un public de patient.e.s afin de faire entendre leur point de vue dans ce spectacle.

C’est un spectacle destiné à être joué dans des institutions théâtrales et médicales au sens large : théâtres, centre culturels, associations dans le domaine de la santé, hôpitaux, etc.

À propos de Marie

Née en 1993 à Toulouse, Marie commence le théâtre à 15 ans. Elle se forme ensuite au sein de La Compagnie Maritime à Montpellier, école professionnelle de théâtre, sous la direction de Pierre Castagné et Romain Lagarde (2012-2015), et intègre la Compagnie Quimporte. En parallèle de sa formation, elle poursuit une licence et un Master 1 à l’université Paul Valéry, en Arts du spectacle/Théâtre (2011-2015).

En septembre 2015, elle entre à L’École Supérieure d’Acteur.rice.s de Liège (E.S.A.C.T), et se forme sur différents styles de jeu, de la Tragédie au jeu masqué, en passant par le jeu épique, ainsi qu’une formation corporelle et vocale. Elle participe aux assemblées d’avril en 2018, sur le thème du Sacré, sous la direction de Christophe Galent et Olivier Neveux.

Sa formation se termine en juillet 2019 et elle fera partie du Constellations Summer Camp en Août 2019, sous la direction de Pietro Varasso, festival initié par Mario Biagini et l’Open Program.

Elle travaille actuellement sur sa première mise en scène, création sur la question du cancer dans notre société occidentale, Discourir devant une pieuvre. Elle travaille également en tant que comédienne avec la Cie Ecartale sur le projet Faire Matrimoine.


Mon travail au sein d’Arts et Publics me permet d’ancrer Discourir devant une pieuvre dans le milieu associatif et de me former en production, de faire connaître le projet et de le développer sous différents angles : théâtral, associatif…


Contact

Pour en savoir plus sur le projet, contactez Marie par e-mail à l’adresse marie@artsetpublics.be ou par téléphone au +32 (0)478 31 59 78. 

Les autres parcours

English en scène [Karen El Haddad]
Corps & Voix [Ilaria Fantini]
Jakadi Patouche [Sarah Van Lierde]
JDOUD [Kathleen de Meeûs]
Pouvoir-Faire [Camille Mezi]
La Tipotek [Aurélien Cecchi]
Reflets de vie [Camille Hansart]
Rêvons-Ensemble [Céline Decastiau]

Les actualités

Formation BAMBA 2021 : à vos agendas !

Pour la 5e année consécutive, Arts&Publics ouvre un nouveau cycle de formation gratuit en médiation culturelle BAMBA afin d’accompagner une promotion d’artistes et d’animateurs dans leur démarche d’insertion socioprofessionnelle (ISP).

Lire la suite

Formation BAMBA 2021 : inscrivez-vous !

À travers son programme BAMBA (Brigade d’Animation et de Médiation culturelle de Bruxelles et Alentours), Arts&Publics soutient l’insertion socioprofessionnelle (ISP) des artistes et animateurs en besoin d’inclusion ou de reconversion par la médiation culturelle.

Lire la suite

Les programmes

BAMBA/CHAMPS

Des arts et de la culture pour tous !

Téléchargez nos publications

https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2022/11/regards-sur-les-musees-2022.pdf
https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2022/11/regards-sur-les-musees-2022.pdf

Abonnez-vous à nos newsletters !

Choisissez la ou les listes d’envoi auxquelles vous souhaitez vous inscrire*