2017-2022 : la BAMBA a 5 ans. Un levier unique de reconversion pour les artistes

Porté par l’asbl Arts&Publics, le projet Bamba est un programme d’insertion socioprofessionnelle destiné spécifiquement à des artistes ou des animateurs culturels.

L’idée est simple et pourtant terriblement inédite et efficace : les candidats sélectionnés bénéficient gratuitement de 40 jours de formation pour devenir de futurs médiateurs culturels. Un parcours d’accompagnement qui se finalise sous forme d’un contrat de travail à durée déterminée au sein de la structure d’Arts&Publics.

« C’est ce qui rend notre projet très concret : nous donnons la possibilité à tous ces artistes et animateurs d’embrasser un nouveau métier qui reste dans leur domaine d’intérêt et de compétences : la médiation culturelle. C’est une perspective plus réjouissante que de se retrouver allocataire du CPAS ce qui est encore malheureusement trop souvent le cas pour des professions artistiques ou liées à la Culture », souligne Michel Quéré, le directeur du pôle Médiation culturelle chez Arts&Publics.

Une réponse concrète aux conséquences de la crise sanitaire

Si le projet Bamba existe depuis 2017 (d’abord à Ixelles), la fermeture du monde culturel à cause de la crise liée à la pandémie est venue élargir l’utilité de ce dispositif pour offrir des perspectives de reconversion aux artistes et animateurs culturels. Pour rappel, le secteur de la culture a été l’un des plus directement touché par la crise sanitaire en perdant environ 93% de ses recettes propres. Et pourtant ce secteur c’est environ 250.000 personnes et 5% du PIB du pays. Derrière ces chiffres, des histoires personnelles qui ont en commun des difficultés liées à un arrêt brutal des activités et des incertitudes quant à l’avenir.

Pour Arts&Publics, la situation pour de nombreux artistes ou animateurs culturels était déjà précaire avant la pandémie. « La crise de la Covid-19 n’a été que le révélateur de l’effritement du champ culturel au travers de la précarisation de ses travailleurs, de la baisse des subventions publiques et du renforcement de la concentration des richesses sur quelques acteurs qui possèdent essentiellement les moyens de diffusion », avance Michel Quéré. « Mais plus que jamais, celles et ceux qui se sont retrouvés sans activités, prestations ou contrats de travail ont eu besoin d’inclusion et de reconversion ! », souligne Jacques Remacle, Directeur d’Arts&Publics.

Le bilan

En 5 ans, le programme BAMBA a un bilan plus que positif :

  • 275 jours de formation
  • 87 personnes retenues par le jury sur 200 candidatures
  • Parmi elles, 66 ont été engagées avec un contrat de travail au sein d’Arts&Publics.
  • Un bilan aussi très encourageant dans “l’après formation” puisque 76% des participants qui ont pu être réactivés, soit en retrouvant du travail, soit en développant leur propre activité ; la majorité dans les 6 mois après la fin de la formation.

Pour l’association, le projet Bamba permet donc à des artistes et travailleurs culturels de retrouver un projet professionnel bien ancré dans le secteur culturel, un métier aux réelles perspectives !

La médiation culturelle, un métier d’avenir ?

Depuis plusieurs années, les activités de médiation culturelle ont connu un essor continu dans l’ensemble des domaines artistiques et culturels. Mais qu’est ce que la médiation culturelle? On pourrait dire, de façon très synthétique, que la médiation consiste en la création de liens entre les objets culturels et les publics. Le médiateur culturel peut donc être décrit comme l’intermédiaire entre les artistes, leurs oeuvres et le grand public.

Visites guidées, ateliers, partenariats pédagogiques, rencontres et festivals artistiques, conférences… La médiation dans les lieux culturels devient omniprésente et multiple, et représente un formidable gisement d’emplois. « La médiation culturelle désigne aujourd’hui des fonctions et des compétences qui forment, dans toute une série de domaines culturels, de véritables nouveaux métiers et des cadres d’emploi. C’est une perspective concrète qui favorise l’inclusion et la reconversion d’artistes qui désirent s’assurer un emploi moins précaire tout en restant actif dans le milieu culturel », souligne Arts&Publics.

Les autres actualités

De la BAMBA XL à la BAMBA XXL…

La BAMBA, et plus généralement les activités de formation et d’insertion en médiation culturelle et médiation culturelle numérique d'Arts&Publics, prennent une nouvelle dimension en 2021.

Lire la suite

Les évènements

06.05.2022

Arts&Publics 2012-2022 : la fête des 10 ans

En apothéose d'une semaine évènement à l'occasion du 10e anniversaire de l'association, l'équipe d'Arts&Publics vous donne rendez-vous le 6 mai sur le site de LaVallée pour une journée festive 100% projets.

Lire la suite

Les projets

Les programmes

BAMBA/CHAMPS

Les parcours

Jakadi Patouche [Sarah Van Lierde]
JDOUD [Kathleen de Meeûs]
Corps & Voix [Ilaria Fantini]
Pouvoir-Faire [Camille Mezi]
Rêvons-Ensemble [Céline Decastiau]
KiosKup ! [Yann Vivane]
Les Ateliers du Losange [Chloé Merola]
La Saison des Chants [Céline Rustin]
Reflets de vie [Camille Hansart]
JOUWaii [Serigne Ndiongue]
L’école en forêt [Alice Schuermans]
Média de quartier [Lionel Merckx]
ClimaX [Thomas Leruth]

Des arts et de la culture pour tous !

Téléchargez nos publications

https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf
https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf

Abonnez-vous à nos newsletters !

Choisissez la ou les listes d’envoi auxquelles vous souhaitez vous inscrire*