Musées Héritage

Les musées sont au nombre de trois : le musée “Héritage Terre et de l’Homme”, le musée “École en Héritage” et le musée “Héritage 14-18 & 40-45”.

Le 7 juin 2013, Goesnes, petit village pittoresque et historique du Condroz namurois (commune d’Ohey) s’est enrichi d’un musée/centre culturel “Héritage Histoire de la Terre et de l’Homme” qui trace son histoire depuis le XIIè siècle (y compris celle de la “pierre du diable” d’Haillot ou celle de  la”Guerre de la Vache” qui eut lieu de 1275 à 1278 et causa la mort de plus de 15 000 personnes et la destruction de nombreux villages condruziens. Le musée est sis, ruelle de l’agent (à côté du 66 rue du Pilori).

En juillet 2014, un second musée “Héritage  14-18 & 40-45” s’est rajouté au 72a chemin de Tahier, quelques jours avant le début du centenaire de la Grande Guerre. Il abrite des témoignages poignants de familles de poilus, des objets de tranchée, des documents d’époque (posters, lettres, cartes postales, livres ….) ainsi que les “gueules cassées” d’Adelin Donnay, un artiste peintre liégeois.

En février 2016, le Musée de “L’école au Pluriel” de Claudine Le Grod de Lonzée a été adopté au Musée Héritage “Terre et Homme”, …. “l’Ecole en Héritage.

Le musée dont le thème principal est celui de “l’Homme et de la Terre”abrite des vestiges de plus de 3 milliards d’années comme les stromatholites (première forme de vie sur terre), des fossiles des ères primaires et secondaires (trilobites, ammonites, belemnites, nautiles, échinodermes, brachiopodes, éponges, coraux, plantes …), des minéraux, des outils préhistoriques ainsi que des outils dont se servaient nos grands-parents. Les périodes gallo-romaines et médiévales ne sont pas oubliées, ainsi que divers témoignages insolites de cultures anciennes des 5 continents. Le musée abrite également des photographies, des peintures, des dessins, des céramiques, des sculptures et permet aux artistes et artisans d’exposer leurs oeuvres gratuitement.

Le Musée Héritage 14-18 “Histoire de la Grande Guerre” comporte des objets, témoignages, photographies, dessins, ainsi que des documents de la Grande Guerre. Le musée se veut un témoin de cette partie sombre de notre passé. Situé à 300 mètres environ du premier musée, il y mène par le chemin de Tahier, ou le sentier “couleurs, senteurs, saveurs” de 700 mètres spécialement aménagé pour les amateurs de nature, de fleurs, arbustes, arbres et fruits. Les promeneurs pourront également découvrir les techniques de l’apiculture à proximité du musée 14-18.

Les musées sont ouverts gratuitement tous les dimanches (de juillet à septembre – de 10 à 18 heures), le premier dimanche de chaque mois (d’octobre à juin).

Des arts et de la culture pour tous !

Téléchargez nos publications

https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf
https://artsetpublics.be/wp-content/uploads/2021/11/regards-sur-les-musees-2021.pdf

Abonnez-vous à nos newsletters !

Choisissez la ou les listes d’envoi auxquelles vous souhaitez vous inscrire*