« C’était mieux demain » | Alter Echos

Pendant une année, le musée BELvue a donné carte blanche à un groupe de 25 citoyens d’âges et d’origines divers, sans expérience muséale, pour réfléchir au patrimoine et à ses liens avec la société d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Lire l'article sur le site d'Alter Echos...