COFEE : le calendrier des ateliers est fixé. La phase 2 peut commencer !

Après la sélection des partenaires de projet et plusieurs réunions consacrées à l'organisation pratiques des animations, nous avons fixé le calendrier des ateliers de création jeu vidéo. Place à la 2e phase !

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques semaines, trois lieux ont été retenus à Bruxelles suite à notre appel à participation :

- la Maison de quartier Quatre vents (MOlenbeek Vivre Ensemble – MOVE ASBL) ;

- la Maison de quartier Heyvaert (MOlenbeek Vivre Ensemble – MOVE ASBL) ;

- l'ASBL Rasmali à Schaerbeek et Saint-Josse.

Également très intéressé par le projet COFEE, le Centre de jeunes Averroès (Bravvo) sera notre quatrième partenaire, dans une configuration un peu différente.
 

Déroulement de la phase 2 du projet
 

De mars à août, les jeunes travaillent en équipe sur la création de leurs jeux vidéo afin d’illustrer les sujets choisis en lien avec l'Objectif de développement durable n°10 des Nations Unies, à raison d'une séance d'atelier par semaine ou par deux semaines. Des sessions plus intensives seront organisées pendant les vacances scolaires (vacances de Pâques et vacances d'été).

En parallèle, plusieurs rencontres virtuelles seront organisées entre les jeunes d’Afrique (qui suivent le même processus de création avec des associations locales) et de Bruxelles pour leur permettre d’échanger et de discuter de leurs réalisations, mais aussi de s'informer sur la problématique générale. À cet égard, des intervenants universitaires viendront leur apporter un éclairage.
 

À propos du projet
 

COFEE est un projet international de création de produits informatiques ludiques, mené en partenariat avec la direction générale régionale Brussels International, entre la Belgique et trois pays d’Afrique : le Maroc, le Burundi et le Sénégal.

Le but du projet est de sensibiliser et éduquer les populations à mieux comprendre l’objectif de développement durable N°10 des Nations Unies de réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à un autre à travers une série d'ateliers de création vidéoludique.

Le projet comporte trois phases de réalisation principales :

- la sensibilisation à la problématique ;
- la création de jeux vidéo proprement dite ;
- la diffusion de ces jeux.