Jouez à "Eco Run", le jeu vidéo pour sensibiliser aux questions climatiques !

Bruxelles a bien l’intention d’entamer sa mue verte. Le plan climat de la Ville prévoit d’ici 2030 d’améliorer l’efficacité énergique et de monter la part des énergies renouvelables d’au moins 27% ou encore baisser les émissions de CO2 d’au moins 40% par rapport à 1990. Et pour familiariser les citoyens avec les panneaux solaires, toits végétalisés, éoliennes, la Ville, en collaboration avec Arts&Publics, a lancé son jeu vidéo «Eco Run». Le but: se saisir des feuilles et les transformer en alternatives écoresponsables.

Endiguer la hausse des températures et la montée des eaux

Gare à la hausse des gaz à effet de serre de l’atmosphère si vous trainez trop à faire les travaux. Vérifiez aussi que les températures n’augmentent pas et ne vous faites pas piéger par la montée des eaux. Et oui, préserver l’environnement n’est pas de tout repos.

Ce jeu présente un véritable moyen de sensibilisation au développement durable. D’autant que les risques d’inondation et de formation d’îlots de chaleur sont réels dans la capitale belge.

Un jeu façonné par des citoyens amateurs

«Eco Run» a été sélectionné parmi une dizaine d’autres jeux présentés lors des ateliers Videogames save the climate qui ont eu lieu en septembre et en octobre derniers. Ce sont des citoyens amateurs qui ont assuré le développement de ce jeu d’arcades, de son design jusqu’aux phases de test.

Les gamers à la fibre écolo pourront «sauver la Ville» en ligne. Le jeu gratuit est disponible en anglais, en français et en néerlandais.