Projet COFEE : la phase 1 est lancée !

Notre projet Coding for Equality Education (COFEE) est désormais lancé ! Suite à l'appel à candidats lancé fin 2020 (novembre-décembre), notre pôle "Jeu vidéo & Société" a rencontré plusieurs associations bruxelloises désireuses d'accueillir et de participer à notre programme d'ateliers.

Trois lieux partenaires

Au final, trois lieux ont été retenus à Bruxelles : la Maison de quartier Quatre vents (MOlenbeek Vivre Ensemble – MOVE ASBL), la Maison de quartier Heyvaert (MOlenbeek Vivre Ensemble – MOVE ASBL) et l'ASBL Rasmali à Schaerbeek et Saint-Josse.

Le Centre de jeunes Averroès pourrait rejoindre le projet très prochainement comme quatrième partenaire, sans doute dans un rôle un peu différent. Nous sommes actuellement en discussion avec le service communal de prévention de la Ville de Bruxelles (Bravvo) afin de définir les contours de la collaboration.

Sélection des jeunes et organisation pratique

Plusieurs échanges et réunions ont eu lieu depuis le début du mois de janvier afin d'évaluer la taille des groupes d'activité, le nombre de jeunes (14-18/20 ans) intéressés ; de répartir les tâches entre les animateurs sur place et l'équipe d'Arts&Publics ; de définir un premier calendrier (jours et horaires d'ateliers, à distance et en présentiel ; etc.

En miroir, les équipes se forment au Maroc, au Sénégal et au Burundi. Une réunion technique entre les animateurs de Belgique et des trois pays se tiendra très prochainement afin de valider l'ensemble des détails pratiques.

Deux séances d'information avec l'ensemble des participants seront également fixées. Le premier rendez-vous sera entièrement consacré à la présentation du projet et de la problématique générale. Dans un second temps, les jeunes auront la possibilité de faire connaissance, d'échanger leurs premières idées de jeu et de choisir leurs thématiques de travail.

À propos du projet

COFEE est un projet international de création de produits informatiques ludiques, mené en partenariat avec la direction générale régionale Brussels International, entre la Belgique et trois pays d’Afrique : le Maroc, le Burundi et le Sénégal.

Le but du projet est de sensibiliser et éduquer les populations à mieux comprendre l’objectif de développement durable N°10 des Nations Unies de réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à un autre à travers une série d'ateliers de création vidéoludique.

Le projet comporte trois phases de réalisation principales :

- la sensibilisation à la problématique ;
- la création de jeux vidéo proprement dite ;
- la diffusion de ces jeux.