BAMBA : Thomas nous parle de son projet ClimaX

Thomas Leruth nous explique la raison d'être et les motivations du projet ClimaX, un concept de manifestation conversationnelle sur le thème du changement climatique et de l’anthropocène, qu'il développe actuellement dans le cadre du programme d'insertion socioprofessionnelle (ISP) par la médiation culturelle BAMBA d'Arts&Publics.
 

Une prise de conscience sur fond de crises à répétition
 

Depuis toujours et jusqu’il y a peu, j’étais un consommateur lambda, angoissé de l’avenir dans une Europe occidentale somnolente, tranquillement centré sur mes propres soucis. Je n’avais même pas conscience que de bien plus terribles enjeux se jouaient dans les coulisses du monde !

Mais depuis quelques années, les crises climatiques à répétition m’ont poussé à tendre l’oreille sur tout un tas de choses rébarbatives liées directement ou indirectement à ces nouveaux phénomènes : crise de l’emploi généralisée, crise financière et politique européenne, crises migratoires mondiales, perte de repères intergénérationnelle, éloignement avec la nature, surproduction et consommation à outrance… C’était alarmant…

Et la réalité ma frappé de plein fouet depuis l'appel au sursaut du GIEC du 8 octobre 2018 : « nous ne limiterons pas la hausse de température à 1,5°C sans changer radicalement nos modes de vie et de fonctionnement sur le plan politique, économique et social ».

 

Apporter ensemble des réponses aux nombreuses questions en suspens

 

Mais qui est-ce « nous » ? Que faut-il changer exactement ? Quelle politique ? Quel est le rôle des citoyens ? Qui détient la clé de notre futur et comment faire le tri dans le flot d’informations ? Ma contribution en tant que citoyen consiste à proposer d'investir un lieu pour une durée limitée, où le public pourrait rencontrer des experts climatiques, confronter ses points de vue, en débattre ensuite comme voisins, en famille, entre proches ou avec des inconnus et, à partir de là, que chacun puisse se forger une opinion propre sur l’avenir de la planète, notre avenir, et éventuellement en tirer un substrat de solutions possibles.